elevage golden retriever, elevage berger australien, eleveur golden retriever, eleveur berger australien, chiots golden retriever, chiots berger australien, golden retriever, bergers australiens, australian shepherd, aussie, paca, var, 83, provence, franc
notre élevage
Coordonnées de l' élevage
Nos bannières

notre élevage
Standard
Galerie photos de nos chiots
Que deviennent nos Goldens


Nos mâles
Nos femelles
Chiens utilisés
A replacer


* OSMOSE & Enzo
* SYDNEY & Ramses


Cachemire Nec Plus Ultra S. R.
Bella Donna S. R.
Duran Duran S. R.
Atchoum du Bois Louvet
Blanka S. R.
Biskaya S. R.
Diva D. S. du S. R.
Butterfly S.R.
ETERNAL SUNSHINE du SARMIZEGETUSA REGIA
EMERALD STAR S.R.

elevage de berger australien
Standard
Que deviennent nos Bergers
Galerie photos de nos chiots


Nos mâles
Nos femelles
Chiens utilisés
A replacer


* RARA & So Happy
* ALIZEE & So Happy
* SHAREPOINT & So Happy


Best in Show
Baymie Blue

création de site animalier PMPSI

GOLDEN RETRIEVER : Standard officiel - origine : SCC

TRADUCTION : Prof. R. Triquet.
ORIGINE : Grande Bretagne.
DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 24.06.1987.
UTILISATION : Chien rapporteur de gibier pour la chasse à tir.

Aspect général : Chien harmonieux, bien proportionné, actif, puissant, bien uni dans ses allures, de constitution robuste, à l’expression empreinte de douceur.

Comportement / Caractère : Docile, intelligent, naturellement doué pour le travail. Doux, amical et sûr de lui.

Tête : Bien proportionnée et bien ciselée.

Région Crânienne :
Crâne : Large sans être lourd. Belle attache de tête avec l’encolure.
Stop : Bien marqué.

Région Faciale :
Truffe : De préférence noire.
Museau : Puissant, large et haut. La longueur du chanfrein est approximativement égale à celle du crâne, du stop à l’occiput.
Mâchoires/dents : Les mâchoires sont fortes et présentent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.
Yeux : Marron foncé ; bien écartés. Le bord des paupières est foncé.
Oreilles : De taille moyenne et attachées à peu près au niveau des yeux.

Cou : De bonne longueur, net et musclé.

Corps : Bien équilibré.

Dos : Ligne du dessus horizontale.
Reins : Fort et musclé, court.
Poitrine : Bien descendue dans la région sternale. Les côtes sont bien descendues et bien cintrées.

Queue : Attachée et portée au niveau du dos. Elle atteint le jarret. Elle ne s’enroule pas à l’extrémité.

Membres :

Membres antérieurs : Les membres antérieurs sont droits ; ils ont une bonne ossature.
Epaules : Bien obliques. Omoplate longue.
Bras : De même longueur que l’omoplate, de sorte que les antérieurs, du coude au sol , sont bien disposés sous le corps.
Coudes : Bien au corps.

Membres postérieurs : Les membres postérieurs sont forts et musclés.
Grassets : Bien angulé.
Jambes : Solide.
Jarrets : Bien descendus. Ils sont droits et ne tournent ni en dehors ni en dedans. Les jarrets de vache sont à proscrire.

Pieds : Ronds ; pieds de chat.

Allures : Allures énergiques, avec beaucoup d’impulsion. Les membres antérieurs et postérieurs se déplacent dans des plans parallèles à l’axe du corps. L’enjambée est longue et dégagée sans aucune tendance à relever les antérieurs.

Robe :

Poil : Le poil est plat ou ondulé avec de bonnes franges. Le sous-poil est serré et imperméable.

Couleur : N’importe quel ton or ou crème. Ne doit être ni rouge ni acajou. On admet la présence de quelques poils blancs uniquement au poitrail.

Taille : Hauteur au garrot : Mâles : 56 à 61 cm, Femelles : 51 à 56 cm.

Défauts : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

On ne le redira JAMAIS ASSEZ !!! Et n’oubliez pas que ce n’est pas parce que votre chiot a 6 mois et « fait plus adulte » que son squelette est fini !!!!

 

Clinique Vétérinaire Vetolistic - Dr. Marie Eve Cresci

 

Lorsque vous accueillez enfin vos chiots de 10 semaines, veuillez garder cette image à l'esprit.

 

Leurs os ne se touchent même pas encore. Ils marchent si joliment avec de grosses pattes souples et des mouvements bancals parce que leurs articulations sont entièrement constituées de cartilages, de muscles, de tendons et de ligaments recouverts de peau. Rien n'est encore bien ajusté ou n'a encore de véritable prise.

 

Lorsque vous les faites courir de manière excessive ou que vous ne limitez pas leur exercice pour les empêcher d'en faire trop pendant cette période, vous ne leur donnez pas la chance de grandir correctement. Chaque grand saut ou course bondissante et excitée provoque des impacts entre les os.

En quantités raisonnables, ce n'est pas problématique et c'est une usure normale qui s’opèrera.

Mais lorsque vous laissez le chiot sauter du canapé ou du lit, l’emmenez faire de longues promenades, vous endommagez cette articulation en formation. Lorsque vous laissez le chiot se déplacer sur des carreaux glissants, vous endommagez l'articulation.

 

Vous n'avez la chance de les faire grandir qu'une seule fois. Un corps bien construit est quelque chose qui vient d'un excellent élevage et d'une bonne éducation. LES DEUX, pas seulement un.

Une fois adulte, vous aurez le reste de votre vie à passer à jouer et à vous engager dans des exercices à fort impact. Alors gardez le au calme tant qu’il est encore petit et offrez-lui le cadeau qui ne peut être offert qu'une seule fois.